ITIL, Cobit et TOGAF : Quelles différences ?

Les entreprises IT sont constamment mises au défi. Elles doivent obligatoirement subir une transition afin de pouvoir gérer leurs services en fonction de priorités opérationnelles. Par conséquent, elles sont à la recherche de cadres théoriques comme ITIL, Cobit ou encore TOGAF afin de relever ce défi. Ceux-ci fournissent tous les mécanismes nécessaires pour l’amélioration et l’adaptation des sociétés aux risques et priorisations toujours changeants. Cependant ces 3 méthodes ont des buts et des audiences différentes.

itil-cobit-togaf-differences

ITIL ou « Information Technology Infrastructure Library » 


ITIL est mondialement reconnu comme un ensemble de pratiques pour la gestion de services IT. ITIL fournit aux sociétés un cadre théorique personnalisable fait de pratiques diverses. Son but est de fournir un service de qualité et de surmonter des difficultés liées à la croissance des systèmes IT. ITIL est organisé en fonction de « collections » de livres qui sont associés à des fonctions conjointes: stratégie des services, conception des services, transition des services et amélioration continue des services.

COBIT ou « Control Objectives for Information and Related Technologies » 


COBIT est un cadre théorique créé pour la gestion de la technologie de l’information et pour la gouvernance informatique. COBIT aide les sociétés à comprendre les systèmes d’information et à déterminer la sécurité et le niveau de contrôle requis afin de protéger efficacement chaque entreprise. En d’autres mots, COBIT permet la création de valeur ajoutée de la part des IT en maintenant un équilibre entre l’obtention d’avantages, l’optimisation des risques et l’utilisation de ressources.

COBIT représente une approche orientée processus qui regroupe 4 domaines (i.e. la planification, la construction, l’exécution et la métrologie) et 34 processus distincts qui regroupent 215 activités au total. Cobit 5 peut aussi être adapté à tous types de business, industrie, environnement technologique, localisation géographique et culture entrepreneuriale.

TOGAF ou « Open Group Architecture Framework » 


TOGAF est le cadre théorique le plus connu. Il fournit une approche pour la conception, la planification, l’implantation et la gouvernance de l’architecture d’entreprise tout en assurant que les projets rempliront les objectifs commerciaux de chaque société grâce à des processus répétés de manière systématique. TOGAF se base sur 4 secteurs de spécialisation conjoints, appelés des « domaines architecturaux » : le Business, l’Application, les Données et les Technologies.

TOGAF se base sur le cycle ADM (i.e. « Architecture Development Method »). Il permet la description d’une méthodologie impliquée dans le développement et la gestion du cycle de vie de l’architecture d’entreprise grâce à des phases continues/cycliques et itératives.

A : Vision de l’architecture

B : Business Architecture

C : Architecture du Système d’Information

D : Architecture Technologique

E : Opportunités et Solutions

F : Planification des Migrations

G : Implantation d’une Gouvernance

H : Gestion du Changement

ITIL, Cobit et TOGAF : quelles différences ?


TOGAF est un cadre théorique d’architecture, tandis qu’ITIL est un cadre théorique de service en IT et fournit donc plus d’aide au sein de ce domaine.

ITIL constitue un cadre théorique qui fournit de bonnes pratiques en gestion des services informatiques permettant ainsi de gérer les ressources informatiques d’un point de vue commercial.

COBIT fournit un cadre théorique afin de définir des buts et des objectifs commerciaux mais également de mesurer l’adaptation de la société.

ITIL et COBIT 


COBIT répond à des besoins plus larges qu’ITIL même si ce dernier fournit un cadre théorique plus détaillé en ce qui concerne la gestion des services IT. Avec la combinaison d’ITIL et de COBIT, les services IT peuvent remplir des objectifs commerciaux et fournir des services de qualité à des coûts réduits.

ITIL et TOGAF 


Ils ont tous les deux été créés au sein de services IT. Ils constituent un ensemble de bonnes pratiques. Gérer des opérations IT et fournir des services IT font partie des buts d’ITIL. TOGAF ne couvre pas le développement, la maintenance d’un environnement d’exécution ni la façon par laquelle les services sont produits et livrés.

Le développement d’une business architecture fait partie des buts de TOGAF, ceux d’ITIL étant limités au développement d’un département informatique efficace.

Malgré leurs superpositions évidentes, ITIL, TOGAF et Cobit 5 sont souvent utilisés conjointement afin d’acquérir une meilleure conformité organisationnelle, une meilleure sécurité et une résistance numérique.

En résumé

Ces 3 outils influencent profondément l’industrie informatique en servant de cadres théoriques pour de multiples secteurs informatiques. ITIL, COBIT et TOGAF fournissent également une quantité importante de ressources de valeur.

Avis des clients

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un avis

Connexion

Donnez votre avis

ITIL, Cobit et TOGAF : Quelles différences ?

ITIL, Cobit et TOGAF : Quelles différences ?

Haut de la page

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible.

Produit ajouté au panier

Sous-total de votre panier (1 produit) HT :